Nouveaux créateurs - les pionniers de la mode

6 Feb 2018

Avoir un impact solidaire et social n’est plus l’apanage d’une poignée de marques hippies mais de toute une génération de nouveaux créateurs et labels qui montent. Ces enseignes minimalistes, intemporelles, féministes, unisexes, éthiques, artistiques ou familiales veulent marquer leur planète et leur génération, tout en répondant à un besoin de transparence et d’innovation de la part des consommateurs. Découvrez les noms et concepts dont on va entendre parler...

ALT_TEXT
©Acephala

Féministe
Acephala
Acephala est un label de mode polonaise qui tient son nom du mot grec « akephalos » : « sans tête ». Il détourne les stéréotypes de genre pour concevoir des collections luxueuses, destinées à des femmes indépendantes et insubordonnées. Fondée en 2014 par Monika Kędziora et Bartek Korzeniowski, tous deux issus de l'art, cette marque se distingue par ses silhouettes fluides, légèrement androgynes. Pour l'automne-hiver 2017, le duo basé à Varsovie a collaboré avec l'illustratrice Dorota Pawlicka sur une collection inspirée de la contestation féminine. Celle du printemps-été 2018 est consacrée à la « working woman ».

Unisexe
Bruta
Faire une seule chose et la faire bien : c’est sur ce principe que le britannique Arthur Yates a fondé sa marque de chemises unisexes Bruta, sans expérience préalable dans la mode. Ses créations amples, atypiques et élégantes bouleversent les codes des vestiaires genrés et l’idée que nous avons d’une chemise classique. Inspirées de l'art et de l'artisanat, et pimentées d’une touche d'excentricité anglaise, les pièces sont toutes brodées d’illustrations dessinées à la main par Arthur Yates.

ALT_TEXT
©Katie Jones

Jeune espoir
Katie Jones
Après des études à la prestigieuse école Central Saint Martins, la créatrice de pulls Katie Jones a remporté le prix Bright Young Things du magasin Selfridges, décerné aux jeunes talents. Il récompensait Bursary, une œuvre colorée de cette londonienne qui transforme les déchets textiles en créations luxueuses. Au printemps, Bursary sera présentée aux côtés des travaux de Stella McCartney et Calvin Klein au Victoria & Albert Museum de Londres, dans le cadre de l'exposition Fashioned from Nature.

Streetwear éthique
Noah
Noah est le projet de l'ancien directeur artistique de Supreme, Brendon Babenzien. Lancé à New York, ce label de mode homme se distingue en associant l’esthétique du skate à des méthodes de fabrication transparentes et éthiques. Les vêtements aux lignes épurées sont conçus à partir de tissus sourcés de manière responsable, puis fabriqués dans des usines où l’épanouissement des employés est une priorité. L’élégance simple et la durabilité qui caractérisent ces collections attirent les fans de streetwear dans le magasin phare de la marque, sur Mulberry Street à New York, et au Dover Street Market de Londres où elle est distribuée.

ALT_TEXT
©Cult Gaia

Nouvelle icône
Cult Gaia
En 2017, le graal des sacs (à décrocher via une liste d'attente) était Ark - demi-lune en bambou de la marque bien-nommée Cult Gaia. Plus qu'une gloire éphémère, cette maison américaine veut créer des icônes mode intemporelles, chéries et transmises de générations en générations. Elle y parviendra sans doute, avec ses accessoires d'allure vintage et ses méthodes de production éthiques qui ne manqueront pas de séduire les millénials.

ALT_TEXT
©Les Boys, Les Girls

Lingerie contemporaine
Les Boys, Les Girls
D'après sa fondatrice Serena Rees, la marque de lingerie londonienne et contemporaine Les Boys, Les Girls est aux antipodes d'Agent Provocateur, célèbre et sulfureuse maison qu'elle a également créée en 1994, puis vendue en 2007. Exit les cache tétons à pompons et autres éléments sexy et burlesques. Parmi les élégants basiques casual qui composent ces collections, on trouve des soutien-gorges sans armatures, des culottes bien emboîtantes et des tee-shirts confortables. Tout ce que les femmes ont envie de porter.

Vegan
Vegea
Créée en 2016 par l'architecte italien Gianpiero Tessitore et le scientifique Francesco Merlino, Vegea est une start-up milanaise qui fabrique du cuir vegan à partir de résidus secs issus de la fabrication du vin. Anti-cruauté et durable, cette matière innovante se compose de la fibre contenue dans la pulpe, la peau et les graines du raisin. Lauréate du prix H&M Global Change Award 2017, Vegea sera bientôt exposée au Victoria and Albert Museum de Londres.

ALT_TEXT
©Jan-Jan Van Essche

Durable
Jan-Jan Van Essche
A contre-courant, le créateur anversois Jan-Jan Van Essche ne sort qu'une collection par an. Il invite ainsi le public à superposer ou retirer des couches de vêtements selon les saisons et lutte contre le consumérisme effréné de l'industrie de la mode. Il a fondé la marque qui porte son nom en 2010, avec une première collection intitulée « Yukuuri » : « aller lentement » en japonais. Sa position anti-fast-fashion, ses designs et palettes recherchées, ainsi que sa démarche durable ont tapé dans l'œil des acheteurs de Dover Street Market à Londres, où ses collections sont maintenant stockées.

ALT_TEXT
©Toogood

Affaire de famille
Toogood
Les soeurs Erica et Faye Toogood - qui sont respectivement tailleur à Saville Row et célèbre designer de meubles/décoratrice - ont créé ensemble une marque de workwear unisexe qui joue avec les proportions, tout en mettant en lumière les méthodes de production. Chaque pièce présente des volumes sophistiqués, à l’intérieur desquels est cousu un document d'identification, créditant tous ceux qui ont participé à sa fabrication. Cette étiquette contient un espace vide pour le propriétaire qui est ainsi impliqué dans l’histoire du vêtement. Guettez la nouvelle ligne de jeans de Toogood, lancée cette saison. Elle est fabriquée à Londres à partir de denim selvedge tissé dans le Lancashire.

×

Créez votre profil