Space for Ideas - Les gagnants sont...

28 Sep 2017

Au début de l'été, nous avons lancé un concours mondial, afin de dénicher les trois prochaines grandes idées et offrir à leurs auteurs leur première boutique à Londres, Paris ou New York, pour se lancer. En bonus, un budget de 3500 euros alloué au projet et les conseils d'une agence de design prestigieuse pour lui donner vie dans l’espace. Deux mois et 1500 candidats plus tard, nos juges - parmi lesquels les fondateurs de Net-a-Porter, l’Experimental Group, L’Exception et AKQA - avaient la lourde tâche de choisir trois gagnants.

Toutes les marques doivent commencer quelque part. C’est justement par l’espace qu’Appear Here a choisi de commencer en se donnant pour mission d’en trouver pour tous les projets excitants. Nous pensons que si une bonne idée arrive au bon endroit, au bon moment, elle fait des merveilles. Nous sommes donc impatients de voir comment ces marques vont transférer leur univers dans ces boutiques, pour créer quelque chose d'extraordinaire.Voici un aperçu…

À Paris - Le chocolat des Français par Paul-Henri Masson, Matthieu Escande and Vincent Muraire

Chocolate

Cacaorico ! Voilà un chocolat qui réveille les papilles ! Ses jolis emballages colorés ont tapé dans l'œil du jury. Les tablettes, 100% pur beurre de cacao et Made in France, sont recouvertes de papier orné de joyeux dessins, revisitant l’histoire de France et le chic parisien avec humour. Ils sont réalisés par plus de 150 artistes dont Jean André, Edith Caron, Zep et Serge Bloch.

C’est d’abord leur passion commune pour le cacao qui a réuni Paul-Henri et Matthieu. Les fondateurs se sont rencontrés, dans une prestigieuse école d’art parisienne et ont créé leur club de chocoholics, enchaînant les dégustations pour trouver la fève parfaite. Cela les a mené au maître chocolatier avec lequel ils travaillent aujourd’hui : 40 de métier ! L’habillage des tablettes est venu ensuite : un je ne sais quoi, typique des Français qui cherchent toujours à se distinguer avec style.

Chocolat Francais

Ils ont ensuite été rejoints par Vincent qui supervise le stock, les opérations et s’assure que tout est bien carré (de chocolat !)
Paul-Henri, Matthieu et Vincent souhaitent mélanger art et confiserie - les deux piliers de la marque - dans la Boutique-Atelier Carreau du Temple. Ce bel espace collaboratif au cœur du Marais est géré par toute la sympathique famille Dumont Devoge. Les clients pourront non seulement goûter au délicieux chocolat, mais aussi participer à des sessions de peinture en live, basées sur des œuvres d'art des illustrateurs qui ont créé les emballages.

À Londres - Aerende par Emily Mathieson

Aerende

Aerende est un e-shop de décoration premium, éthique et engagée, destinée à embellir la maison et la vie ! Les collections intemporelles sont toutes fabriquées au Royaume-Uni, par des personnes en difficulté sociale. Chaque objet est produit avec le plus grand soin, dans les îles Britanniques par des réfugiés, prisonniers ou adultes souffrant de troubles de l’apprentissage. Aerende présente les effets et résultats positifs de ces contributions, à travers de somptueux produits finis. La marque s’élève contre la stigmatisation et les faibles attentes qui entourent les personnes marginalisées.

La société a été fondée en 2016 par Emily Mathieson, ancienne journaliste voyage pour The Guardian, Condé Nast Traveler et Red. Fascinée par les beaux objets de fabrication locale, elle a réalisé le peu d'options qualitatives dans le secteur de la décoration d’intérieur éthique. Emily s’est donc lancée dans l’élaboration d’un modèle commercial, à la fois éthique et engagé socialement, sans rien sacrifier à l’esthétique et à la qualité des produits.

Elle va s’installer dans la Blue Boutique près du mythique marché Borough Market, et aimerait la transformer en espace collaboratif. La collection Aerende sera présentée, et les personnes marginalisées seront à l'honneur et pourront montrer ce qu’elles créent quand on leur donne une opportunité.

À New York - Primo Toys par Filippo Yacob

Filippo Yacob

C’est la naissance de son fils qui a inspiré au designer et entrepreneur, Filippo Yacob, l'idée de Primo Toys : un jouet, utilisé par les enfants pour apprendre à coder, sans écran ni alphabétisation, partout dans le monde. Il a donc créé Cubetto, un sympathique robot en bois, propulsé par le toucher, permettant de découvrir et d’apprendre la programmation grâce à des histoires et jeux.

Primo Toys

Avec 2,4 millions de dollars de crowdfunding, venus de 100 pays différents, et après avoir battu tous les records sur la plateforme Kickstarter pour un produit de technologie éducative, Filippo Yacob va ouvrir sa première boutique à New York et ne possède pas de magasin.

Il propose de remplir The White Brick Boutique, située au cœur de West Village, de « Cubetto Playsets » - des stations de codage colorées qui s’utilisent manuellement - et de tables pour enfants, créées en collaboration avec Open Desk.

×

Créez votre profil