Comment décorer votre vitrine

5 Aug 2016

Nous vous parlions récemment de l’importance des vitrines. Aujourd’hui, nous allons plus loin et nous vous donnons quelques conseils pour que votre vitrine se démarque vraiment. En plus de présenter vos meilleurs produits, une vitrine vous permet de faire parler votre créativité et de révéler la personnalité de votre marque. La vitrine est votre premier outil marketing dans un pop-up : à vous d’utiliser tout son potentiel.

Pour vous aider dans cette tâche, nous avons rencontré Sian Roberts, directrice de la création chez Topshop, qui nous a donné quelques conseils. Découvrez six ingrédients clés pour que votre vitrine attire vraiment l’attention.

1. Racontez une histoire

ALT_TEXT

Les plus belles vitrines sont celles qui racontent une histoire. Les grands magasins parisiens le savent bien eux qui profitent des Fêtes de fin d’année pour faire rêver les foules. « On s’intéresse toujours aux tendances du moment, explique Sian. Non seulement aux tendances de la mode de la rue, mais aussi aux défilés. » Mais attention, ça ne veut pas dire que votre vitrine doit être banale ou prévisible. N’hésitez pas à surprendre et à oser. Pour l’inspiration, « Internet est un outil génial. De Pinterest aux blogs de design, vous avez le choix. Avec mon équipe, nous passons un temps fou à brainstormer. C’est ce que nous préférons ! », ajoute-t-elle.

2. Suivez la lumière

ALT_TEXT

Les gens ne réalisent pas toujours l’importance de l’éclairage dans une vitrine. Pour Sian, la lumière « peut faire de votre vitrine un succès ou un échec. » Optez pour des spots pour mettre en valeur vos pièces phares, et variez les angles et les couleurs pour capter l’attention du public. En illuminant votre vitrine, vous pourrez vous démarquer de vos voisins un peu tristounets. Pour autant, « l’éclairage doit être un support, pas l’élément principal de votre vitrine. »

3. Soyez créatif

ALT_TEXT

Prenez de la hauteur, de la profondeur et faites parler les dimensions. Ajoutez des matériaux, empilez les étagères ou suspendez des éléments de décor : il faut retenir l’attention des passants et que votre vitrine retienne leur attention plus d’une seconde. Chez Topshop, lors de la conception des vitrines, « on recommence à brainstormer. On change l’ambiance générale de nos boutiques à chaque nouvelle saison donc on a des dizaines de mood boards pour chacune de nos idées les plus folles. » La bonne idée ? Choisir un point central, à hauteur de regard, à partir duquel vous pourrez construire votre vitrine. D’ailleurs, n’oubliez pas que les vitrines sont souvent assez hautes : n’oubliez pas de sortir de votre boutique pour aller voir où se pose votre regard.

4. Osez

ALT_TEXT

Une vitrine ennuyeuse ne sert pas à grand chose : soyez inventif et osez. C’est l’occasion de prendre des risques, d’être grandiose. Vous pouvez notamment choisir des objets imposants et une palette de couleurs intenses. « Pour moi, nous devons inspirer et surprendre, affirme Sian. Il faut prendre des risques et faire preuve de courage. » Mais attention : à trop vouloir en faire, on peut tomber dans l’excès inverse. Si votre marque ne fait pas dans le flamboyant, vous pouvez quand même marquer les esprits : optez pour un thème en noir et blanc, choisissez des objets vintage ou minimalistes en ne mettant en avant qu’un ou deux objets de votre vitrine.

5. Restez sobre

ALT_TEXT

Votre vitrine ne doit pas se transformer en bric-à-brac. En accumulant trop d’éléments, vous risquez de donner une impression de brouillon et non une image de boutique raffinée. Et n’oubliez pas de nettoyer la vitrine : il serait dommage de passer des heures sur la décoration si votre vitrine est couverte de traces de doigts. Faites attention aussi à l’espace sur le trottoir devant la vitrine, en balayant régulièrement les mégots et autres sacs plastiques oubliés.

6. Oubliez la routine

ALT_TEXT

Votre vitrine est enfin prête et elle vous plaît : c’est bien, il est temps d’en changer. Il est essentiel de suivre les tendances et de repenser votre vitrine régulièrement. « Dans notre boutique star sur Oxford Street, nous essayons de changer les vitrines toutes les 3 semaines, explique Sian. Mais ça peut être plus souvent si c’est la période des lancements de collections ou de collaborations. Nous changeons des éléments chaque semaine, mais notre équipe reste ultra-réactive et sait faire face aux changements de tendances ou de météo si besoin. » Pour les marques plus petites – au budget plus limité – nous vous conseillons d’essayer de changer de vitrine tous les deux mois, pour garder l’intérêt des passants.

Pour aller plus loin
Pop-up : avez-vous pensé aux moyens de paiement ?
Mettez votre marque en vitrine

×

Créez votre profil